Skip to content

« Très vives préoccupations » au sujet de la taxe sur les télécoms

La concurrence assurée par les MVNO menacée par une nouvelle taxe.

La concurrence sur la téléphonique mobile s’exerce dans des conditions très difficiles pour les MVNO, qui sont encore très fragiles face aux opérateurs historiques.

Là où une nouvelle taxe pourrait perturber les acteurs historiques, elle risque en revanche d’être fatale aux MVNO, tous encore engagés dans une phase d’investissement, et pour lesquels une taxe sur le chiffre d’affaires ne ferait que repousser davantage la perspective d’atteindre un jour leur équilibre économique.

Dans ce contexte, après les déclarations du Président de la République du 8 janvier préconisant une nouvelle taxe sur les télécoms, les opérateurs réunis au sein d’Alternative Mobile, qui représentent 4% du marché de la téléphonie mobile en France, expriment leurs « très vives préoccupations ».

Cette taxe peut compromettre la viabilité économique des nouveaux entrants dans ce secteur, ce qui aurait pour conséquences de les faire disparaître et d’engendrer un renforcement des acteurs dominants, au détriment de la concurrence et des consommateurs.

 

Paris, le 11 janvier 2008

Télécharger le communiqué de presse

Publié dans
Scroll To Top