L'ASSOCIATION

Alternative Télécom

L’association Alternative Télécom (anciennement Alternative Mobile) est née du rassemblement de plusieurs opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO) rejoints récemment par plusieurs opérateurs alternatifs de téléphonie fixe présents sur le marché français.

Depuis septembre 2007, Alternative Télécom s’attache à défendre le rôle des opérateurs alternatifs, que ce soit au sein de son collège mobile ou de son collège fixe, avec pour principaux objectifs :

• Animer la concurrence sur le marché des télécoms en France
• Mieux répondre aux attentes des consommateurs

Pour ce faire, Alternative Télécom promeut les intérêts communs des opérateurs alternatifs auprès des pouvoirs publics et des instances de régulation, dans la perspective de faire émerger un environnement concurrentiel sain sur le marché des télécoms, à destination des particuliers et des entreprises.

ORGANISATION

de l'association Alternative Télécom

pierre-bontemps-2

PIERRE BONTEMPS

Président de l'Association
(Créateur et président du groupe Coriolis)

Après une scolarité au lycée Janson-de-Sailly, Pierre Bontemps sort diplômé de  l’école Polytechnique puis de l’Institut Supérieur des Affaires et de la Wharton Business School.

Ingénieur à la Société Informatique et Entreprise, puis économiste au Crédit National, il rejoint la filiale Intelmatique de France Télécom et accompagne les lancements du Minitel et du Satellite Telecom 1.

Pendant quatre ans, jusqu’en 1987, sa carrière l’emmène outre-Atlantique où il occupe la vice-présidence de FTC à New-York.

Après deux années passées chez Alcatel comme Directeur des Ventes des réseaux câblés de vidéocommunications, le Groupe anglais Vodafone recrute Pierre Bontemps en 1989 comme Administrateur Directeur Général de Vodafone SA. Il en fait la première Société de Commercialisation de Services Mobiles en France.

En novembre 1998, il s’associe avec le groupe Sonepar pour la reprise de Vodafone SA et devient Président de la nouvelle entité qui sera baptisée Coriolis en avril 1999.

Depuis, Monsieur Pierre Bontemps développe le groupe Coriolis dans les secteurs des Télécommunications (Coriolis Telecom), de la Distribution (avec les magasins Coriolis Telecom) et des Centres de Relation Clientèle (Coriolis Service).

Coriolis Telecom est devenu le premier opérateur MVNO pour les entreprises et, après l'acquisition de My Stream en 2015 est leader des réseaux IP entreprises en France.

jacques-bonifay-portrait

JACQUES BONIFAY

Vice-président en charge du Collège Mobile
(Président de Transatel)

Depuis 2009, Jacques Bonifay est Président d’Alternative Télécom. En tant que Président de l’association, Jacques Bonifay défend les intérêts des opérateurs alternatifs, opérant tant sur le marché du fixe que sur celui du mobile, auprès du Gouvernement, du Parlement, de l’ARCEP et de l’Autorité de la concurrence.

En 2012, Jacques Bonifay est élu pour la première fois Président de MVNO Europe et est réélu chaque année depuis lors. Au sein de cette association qui regroupe les principaux MVNO européens, Jacques Bonifay supervise les initiatives de lobbying auprès du Parlement européen, de la DG COMP et de la DG CONNECT.

Avant de fonder Transatel, Jacques Bonifay a travaillé dans le groupe Airbus, puis chez McKinsey & Co. Par la suite, il a dirigé l’activité Strategy & Business Development de la Professional & Consumer Division d’Alcatel.

Jacques Bonifay est titulaire d’un MBA de l’INSEAD et d’un diplôme d’ingénieur de l’ENSERG/INPG à Grenoble (France).

julien-jacquel-2

JULIEN JACQUEL

Vice-Président, en charge du collège Fixe
(Président de Waycom)

Autodidacte, Julien Jacquel a participé activement au lancement de l’offre ADSL en France en 1999, alors chez un ISP. Il a ensuite participé au lancement de la boucle locale radio en France, avant d’intégrer la société WAYCOM en 2003.

Ses succès commerciaux et sa vision stratégique le font accéder en 2006 au poste de Directeur Général du groupe WAYCOM et plus récemment au poste de Président.

Depuis sa nomination, l’entreprise connaît une croissance annuelle moyenne de +20%, ainsi qu’une rentabilité solide. Les succès de l’entreprise l’ont amené à faire croître significativement les effectifs de l’entreprise, dans tous les domaines, pour conserver une qualité de service et une proximité avec les clients.

jean-philippe-bosnet

JEAN-PHILIPPE BOSNET

Vice-Président en charge du Collège Fixe
(Président de Paritel)

En 1991, Jean-Philippe Bosnet a créé Paritel avec la volonté d’en faire un acteur alternatif à l’opérateur historique.

Passionné, il mène l’aventure selon sa vision des principes fondamentaux de l’entrepreneuriat : l’humanité, l’innovation et l’audace. En véritable esprit créatif, il accompagne ses équipes à relever les défis et à se réinventer au quotidien.

Plus de 25 ans plus tard, Paritel est devenu un opérateur avec ses propres infrastructures, fournisseur de solutions de communication pour les pros et les entreprises, compte 30 000 clients et 600 collaborateurs.

Jean-Philippe Bosnet est également président du Groupe Global Concept depuis 1998.

mathias-hautefort

MATHIAS HAUTEFORT

Trésorier
(Président de Vitis, Directeur Général de Netgem)

Mathias Hautefort est Directeur Général du Groupe Netgem, inventeur historique de la Box TV, coté sur Euronext. Il est également Président-Fondateur de la société Vitis, filiale du Groupe Netgem. Vitis est fournisseur d’accès internet Fibre Très Haut Débit dans les Zones d’Initiatives Publique.

Avant de rejoindre le Groupe Netgem en 2011, Mathias Hautefort entre en 1990 au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, en Région Auvergne, puis à la Direction du Trésor et en cabinet ministériel.

Il intègre ensuite en 2000 le groupe Suez au sein duquel il est nommé Directeur Général Délégué de Lyonnaise câble (Noos).

A compter de 2005 il est Directeur Général de Viaccess rattaché à la Division Contenu du Groupe France Telecom. Il est ensuite Directeur Général Adjoint d’Infogrames (Atari) en 2007 et Président de Pace Europe en 2008.

Mathias Hautefort est depuis 2018, administrateur du Groupe Ymagis, coté sur Euronext, spécialiste européen des technologies numériques pour l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel.

Mathias Hautefort, 51 ans, est diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’ENST (Corps des Mines).

leonidas-kalogeropoulos-portrait

LÉONIDAS KALOGEROPOULOS

Délégué général de l'Association

Consultant en Lobbying, diplômé de Science Po Paris, de l'Institut Français de Presse et titulaire d’une maîtrise de droit public, Léonidas Kalogeropoulos dirige le Cabinet Médiation & Arguments, qu’il a fondé en 1994.

Au-delà de ses 20 années d’expérience en lobbying, Léonidas Kalogeropoulos s’attache à démontrer les vertus du lobbying au sein du débat démocratique, allant à l’encontre d’un grand nombre d’idées reçues sur cette profession.

Léonidas Kalogeropoulos défend par ailleurs une approche éthique du monde des affaires au sein du mouvement patronal Ethic (Entreprise à Taille Humaine, Indépendantes et de Croissance), dont il est Vice-Président depuis 2000.

Il est également le porte parole du collectif David contre Goliath (www.collectif-david-contre-goliath.fr), lancé en 2014, qui a vocation à devenir lanceur d’alertes concurrentielles au service des entrepreneurs qui innovent et concourent à animer la concurrence et à lutter contre les monopoles et les abus de position dominante.

Il intervient, toutes les deux semaines sur la radio BFM, dans l’émission matinale présentée par Nicolas Doze, « Les Experts du 9-10 » et prend régulièrement position dans la presse quotidienne nationale, dans des tribunes publiées par Le Figaro, Le Monde et Atlantico,…

EQUIPE

caroline-blanchard

CAROLINE BLANCHARD

Consultante Senior

Diplômée d'un Master en Etudes européennes, Caroline Blanchard a débuté sa carrière en tant qu'assistante parlementaire au Parlement européen, après avoir été en poste à l'Ambassade d'Allemagne à Vienne et à Bruxelles en tant que chargée des questions européennes, ainsi qu'à l'Institut français de Düsseldorf.

Spécialisée dans les Relations Institutionnelles et Affaires publiques, Caroline Blanchard a rejoint le Cabinet Médiation & Arguments en 2005.

Elle a pour mission d'élaborer et conduire des stratégies d'influence, d'assurer l'interface entre les entreprises et les pouvoirs publics, de rédiger des projets d’aménagements réglementaires ou législatifs, d'élaborer des notes de position, tout en analysant en amont les travaux parlementaires et gouvernementaux et en étudiant l'environnement institutionnel des différentes problématiques.

Elle est actuellement en charge des questions relatives au numérique, au développement durable, à l'énergie, au logement, à l'agro-alimentaire, et à la santé.